Contactez-nous au 79 26 42 26 ou 71 31 51 71

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

notre nombre est notre force

Rechercher

Adhésion

Vie des clubs 

GUIDE DES CLUBS CIBALS

DEFINITION / DENOMINATION

Un Club Cibal est un regroupement de 10 personnes au moins qui adhèrent à la charte du Balai Citoyen. Ces personnes ont en commun de partager un même espace géographique (6 mètres, quartier, secteur, arrondissement …) de sorte à pouvoir facilement et rapidement se réunir pour faire des propositions et faire pression pour un changement social qualitatif de proximité. Il existe deux autres types de Club Cibal:

Le Club Cibal par affinité qui regroupe des personnes exerçant dans le même secteur d’activité (commerçants, artisans, agriculteurs…), qui partagent le même centre d'intérêt ou qui fréquentent simplement les mêmes endroits (école, université, centre de formation, mosquée…)

Le Web Club Cibal dont les membres se retrouvent en ligne sur un réseau social avec la finalité de coordonner des actions à mener sur le terrain.

Chaque club doit avoir un nom spécifique avec la particule «Club Cibal» Exemple : Club Cibal Pissy, Web Club Cibal Journalistes…

FONCTIONNEMENT/ORGANISATION

Chaque club doit mettre en place un bureau composé d’au moins un porte-parole et un responsable chargé de l’organisation.

Le Club Cibal travaille en étroite collaboration avec le point focal ou la coordination régionale dont il relève.

Les comptes rendus d’activités au point focal, à la coordination régionale et le cas échéant à la coordination nationale sont systématiques selon une périodicité qui ne peut excéder un trimestre.

Toutes les actions doivent tirer leur source du plan d’action du mouvement. Un programme trimestriel d’actions doit être élaboré sur cette base et exécuté en étroite collaboration avec le point focal et les autres Club Cibal de la même aire géographique.

Toutes les actions majeures doivent être menées sous la supervision étroite de la coordination nationale ou du point focal.

DISCIPLINE

Il est interdit à tout Club Cibal de participer aux meetings ou campagnes électorales d’un parti politique. Les membres des Clubs Cibal sont toutefois libres de militer dans un parti politique à l’exception des membres du bureau.

Toute décision de la coordination nationale s’applique sans restriction à n’importe quelle coordination régionale et ainsi de suite à n’importe lequel des Clubs Cibal.

Les membres doivent cultiver l’esprit de solidarité et de fraternité.

Les conférences de presse, les interviews et autres publications doivent au préalable requérir l’aval des chargés de communication de la coordination nationale.

MISSIONS/STRATEGIES

La mobilisation sociale, la sensibilisation, l’éveil et la recherche de nouveaux membres sont des activités essentielles au sein des Clubs Cibals.

Les actions citoyennes de proximité (salubrité, assistance sociale…) sont fortement recommandées.

N’importe quel citoyen peut demander à participer à une réunion d’un Club Cibal pour en savoir plus sur le club et son programme d’activité, le mouvement… Le club devrait être capable sur la base de la charte et du règlement intérieur de donner des renseignements sur la procédure à suivre pour devenir membre.

Etablir un système de parrainage: chaque Clubs Cibals doit travailler à identifier un parrain dans le quartier ou secteur qui l’abrite. Concrètement il pourrait s’agir par exemple d’un ainé, un doyen, une personne ressource dont l’intégrité et l’engagement pour les causes justes sont reconnus.

Travailler à instaurer une solidarité entre les clubs Cibals à travers des actions concrètes sur le terrain: tenue de projections vidéo, de conférences, journées de salubrité dans des lieux sensibles: écoles, centres de santé, marchés/yaars, mosquées, églises etc. Exemple: le club Cibal X tient une activité, les autres clubs sont informés et invités expressément à aller prêter main forte au club Cibal X

Créer un réseau de communication sur la toile: une mailing liste élargie si possible aux autres Clubs Cibalsavec pour objectif de les rapprocher et leur permettre de partager des idées et stratégies.

RESSOURCES

Tout club doit travailler à son autonomisation financière en dehors des financements partisans en privilégiant la contribution des membres.

Cette autonomisation doit se faire dans le cadre d’un plan de mobilisation de ressources financières, matérielles et humaines élaboré à cet effet.

LIENS AVEC LES POINTS FOCAUX

Il est institué un point focal Cibal au niveau de chaque commune. Toutefois à Ouagadougou et Bobo, il est institué dans chaque arrondissement un point focal.

Le point focal Cibal est désigné par l’Assemblée des Clubs Cibal de son ressort et assure la coordination et le bon fonctionnement de ces clubs.

Le point focal travaille en étroite collaboration avec le responsable chargé des clubs à qui il rend compte de ses activités.

 


Newsletter

Newsletter

galerie d’images


> Voir la galerie

Citation

"Seule la lutte libère" Thomas Sankara