Contactez-nous au 79 26 42 26 ou 71 31 51 71

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

notre nombre est notre force

Rechercher

Adhésion

NON A UN SOUTIEN DES PARLEMENTAIRES AFRICAINS A LA DICTATURE AU BURUNDI

29/05/2018

L’Union Parlementaire Africaine a organisé la 72è session de son comité exécutif à Bujumbura du 21 au 23 mai. A cette occasion les parlementaires africains se sont livrés à une déclaration loin de toute objectivité sur la situation politique au Burundi. Dans cette déclaration de soutien au gouvernement burundais, ils regrettent notamment « la mauvaise compréhension et appréciation de la situation politique sociale et sécuritaire suite à des campagnes de désinformation » et demandent « la levée des sanctions économiques imposées par l’Union Européenne ».


Le député Bindi Ouoba du MPP

Dans une vidéo qui fait actuellement le tour de l'Afrique l’on voit, les prétendus représentants des peuples africains livrer ce message de soutien sans équivoque à la dictature du président Nkurunziza. En tant que Burkinabè l’on est doublement choqué de découvrir que c'est un député du "Pays des hommes intègres", Bindi Ouoba du groupe parlementaire MPP, qui lit ladite déclaration.

Un tel message n'est ni plus ni moins qu'une forfaiture anachronique qui tranche avec l’histoire politique récente de notre pays. De plus cette nouvelle donne risque de compliquer la médiation du Burkinabè Michel Kafando, ancien président de la Transition et envoyé spécial de l'ONU au Burundi.

Les ambitions dictatoriales du président Nkurunziza ont causé à ce jour la mort de plus de 500 personnes et de ce fait, le Parlement burkinabè doit des explications aux Burkinabè sur une telle prise de position aux antipodes des valeurs de notre peuple.


Le Balai Citoyen 

Ajouter un commentaire

commentaire (8)

Posté par Johanna - 30/05/2018 à 16:02:21
Etoiles
Comment quelqu'un peut soutenir ce que fait nkurunziza si ce n est qu'un malfaiteurs comme lui l Afrique a besoin des hommes et femmes honnêtes capable se sacrifier pour le bien de leur peuples plutôt...

Posté par Trehou - 30/05/2018 à 12:54:50
Etoiles
Comment des diplomates qui viennent juste quelques jours dans un pays et sont reçus par des politiques, peuvent ils juger de la situation de ce pays. On se doute qu'on leur met de la poudre aux yeux ...

Posté par Justine Nurunziza - 30/05/2018 à 04:05:47
Etoiles
Un gd merci aux amis du Balai Citoyen pour son soutien au peuple Burundais en detresse! Les citoyens Africains doivent se lever comme un seul homme et dire non a ces dictatures africaines!!

Posté par Niyonizigiye - 29/05/2018 à 23:38:45
Etoiles
La déclaration qu il a fait est d une nullité qui fait honte à son pays connu comme pays des hommes intégres

Posté par Belyse - 29/05/2018 à 22:31:30
Etoiles
Il est plus que grand temps que ces hommes politiques représentent les intérêts et voix de ceux qui les ont nommés car ils ne se représentent pas mais représentent leurs électeurs. Honte à ces parleme...

Posté par Elijah - 29/05/2018 à 19:50:35
Etoiles
Rectificatif; Les ambitions dictatoriales du président Nkurunziza ont causé à ce jour la mort de plus de 1500 personnes et de ce fait. NB: 1500 et non 500

Posté par Pierre. - 29/05/2018 à 19:35:23
Etoiles
Un grand merci chers amis Burkinabè.

Posté par Namarembe - 29/05/2018 à 19:05:44
Etoiles
Les burundais sont profondement touches par l’elan de solidarite du peuple Burkinabe et particulierement du Balais Citoyen depuis 2015.
Newsletter

Newsletter

galerie d’images


> Voir la galerie

Citation

"Seule la lutte libère" Thomas Sankara